NUIT DES CHERCHEURS 2019 ▬▬ 09/27/2019 French Institute

EVENT IS OVER
NUIT DES CHERCHEURS 2019 ▬▬ 09/27/2019 French Institute
Kneza Mihaila 31, Belgrade, Serbia
27.Sep.2019
16:00BeogradSrbija

NUIT DES CHERCHEURS 2019 ▬▬

Bousculez vos idées sur la recherche scientifique à la Nuit des Chercheurs !
Entrée libre

Cette année, plus de 300 villes participent à la Nuit européenne des Chercheurs, considérée comme le rendez-vous incontournable de la science en Europe. A cette occasion, l’Institut français de Serbie, partenaire de cette manifestation, vous attend pour rencontrer des chercheurs et partager leurs découvertes le temps d’une soirée.

♦ Enseigner aux robots à nous entendre et nous comprendre (Institut français de Serbie)

Les humains communiquent principalement par la parole. Pour cette raison, la création de robots capables d’interagir avec les humains par la parole naturelle est un domaine de recherche important. Alors que les humains peuvent entendre les sons grâce à leurs oreilles, les robots modernes sont équipés d’un ou plusieurs microphones. En utilisant les signaux reçus par ces microphones, comment lui faire tourner automatiquement sa tête ou marcher vers une personne qui lui parle ? Comment lui faire comprendre qui parle à qui et quand dans une conversation ? Comment lui faire comprendre des commandes vocales ou d’autres sons importants dans son environnement ? Toutes ces tâches sont encore plus difficiles si l’environnement est bruyant ou si le robot lui-même est en mouvement et produit du bruit.

Dans son exposé adapté à un jeune public, Antoine Deleforge, chercheur à l’INRIA (France), présentera les robots et les problématiques de leur audition, l’intelligence artificielle et la physique des sons. Cette présentation sera illustrée par une démonstration en direct avec Robi, un robot qui réagit aux sons qui l’entourent.

♦ Comment construisons-nous demain? (Conseil serbe du bâtiment durable)

Savez-vous qu’il y a des chercheurs qui réfléchissent à la façon dont les bâtiments respirent et qu’ils ont besoin d’être formés correctement? Les changements climatiques de plus en plus visibles posent de nouveaux défis à tous et aux futures générations d’architectes. Nous savons que plus de 39% de nos émissions totales dans l’atmosphère proviennent de nos méthodes de construction. Nous avons donc besoin de nouvelles solutions pour l’avenir de la construction. Comment construisons-nous demain? Et pourquoi voudrions-nous une « maison verte » alors que nous devons protéger notre environnement, notre santé et notre planète pendant que nous le construisons? Dans quelle mesure contribuons-nous à notre avenir et comment résoudre les problèmes de la construction durable? Viens le voir par toi-même!

♦ Sur le toit de la ville (Faculté de sylviculture, Université de Belgrade)

En raison de l’urbanisation rapide, mais aussi de l’incompréhension et de l’ignorance du métier, les espaces verts en ville disparaissent. Et ce problème concerne tous les habitants, y compris les plantes et les animaux qui, en plus des humains, habitent les villes. Parmi les solutions possibles figurent des jardins sur le toit, des espaces verts spécifiques, dont l’élevage a de multiples avantages – pour notre qualité de vie, de nombreuses espèces de plantes, insectes et oiseaux, ainsi que pour l’efficacité énergétique et les conditions microclimatiques de la ville. Si vous considérez les toits et les bâtiments comme des surfaces vides et plates, il est temps de vous renseigner sur les toits verts et les espaces verts spécifiques de la ville, pour le bénéfice de tous! Il y a de la place pour nous tous sur le toit de la ville – personnes, plantes, animaux….

♦ Tous les jours avec des robots (Lycée de mathématiques, Section de physique appliquée et d’électronique)

Préparez-vous à entrer dans le monde de la robotique et de la physique moderne. Une équipe du département de physique appliquée et d’électronique du lycée de mathématiques suit les progrès de la technologie et vous enchantera par ses robots, ses voitures intelligentes, son bras robotique, son apprentissage automatique, la reconnaissance de ses émotions, ainsi que leur application dans notre vie quotidienne. Et si tout cela ne suffit pas, ils vous plongeront dans le monde de la physique des particules atomiques et élémentaires et vous apprécierez le spectre de différentes sources de lumière, allant d’un moniteur à des tubes à gaz, en passant par la découverte de mions, des particules générées par l’impact du rayonnement cosmique dans les hautes couches de l’atmosphère. Et ils ont tout fait eux-mêmes!

♦ D’intéressantes puces micro-fluidiques (Faculté des sciences techniques, Université de Novi Sad)

Les puces micro-fluidiques sont des merveilles de la technologie moderne qui peuvent réaliser des tâches importantes pour nous, le plus souvent dans divers capteurs médicaux et laboratoires portables. Elles nous relient directement à Star Trek. Mais ce sujet n’est pas uniquement scientifique et sérieux, vous en serez certain lorsque vous rencontrerez nos fantastiques chercheurs du groupe Flexible and Nanoelectronics. Ils vous feront découvrir les puces micro-fluidiques. Fabriquées par vous-même, elles constitueront un excellent modèle pour une explication détaillée. Venez tout mélanger et amusez-vous bien!

♦ Les îles thermales de la ville (Centre de promotion des sciences)

Hmmm, qu’est-ce que c’est et avez-vous déjà rencontré ce phénomène comme conséquence de l’urbanisation? Car s’en est un! Vous le sentez sur votre peau chaque été lorsque vous êtes en ville. L’îlot thermique urbain est généré par l’absorption de l’énergie solaire par les bâtiments et les surfaces en béton, ainsi que par la chaleur supplémentaire produite par l’industrie, la circulation, le chauffage et le refroidissement. De plus, il n’y a pas assez d’arbres en ville et il n’y a même pas de surfaces d’eau pour équilibrer la température de l’air. Par conséquent, presque toutes les villes ont une température de l’air supérieure à celle de leur environnement immédiat.

Tout cela semble familier! Alors maintenant, entrez dans l’action – indiquez sur notre carte où vous êtes à l’aise et au chaud pendant les chaudes journées d’été. Nous réfléchirons ensemble aux solutions possibles et nous nous familiariserons avec le projet européen TeRRIFICA, qui vise à stimuler, atténuer et s’adapter au changement climatique. L’adaptation des villes au changement climatique en est à ses balbutiements et prendra probablement de nombreuses années.

♦ Faites-le tourner et découvrez-le (EcoHub Citizens’ Association – Organisation écologique de la jeunesse)

Il détourne le “destin” de notre planète et ouvre l’un des nombreux problèmes environnementaux actuels et les problèmes qui nous attendent dans le futur. Pour chacune d’elles, deux réponses mènent à deux chemins distincts. Du point de vue de l’écologie, une voie mène à des problèmes qui nous attendent dans le futur, à moins que nous ne fassions quelque chose à ce sujet. Le deuxième point nous amène à résoudre les problèmes posés par des innovations environnementales adéquates. En images et en modèles, nous montrerons toutes les innovations technologiques pour une question donnée, avec un seul souhait; choisir le bon chemin, écologiquement propre, le chemin que nous emprunterons vers l’avenir, la nature préservée et une planète propre et en bonne santé!

INFO
27 septembre 2019 de 16h à 22h
Institut français de Serbie, Knez Mihailova 31, Belgrade
http://nocistrazivaca.rs/


MORE EVENTS JUST FOR YOU

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.